Gérer son argent : la méthode pas à pas

2 Sep 2019 | Objectifs et Productivité

Reconnaissons-le : ce n’est pas toujours facile de gérer son argent ! Entre toutes les dépenses qu’on a à faire, on ne sait jamais vraiment si on va être dans le rouge à la fin du mois… Depuis que je suis dans la vie active et que j’ai dû commencé à gérer mon argent, ma mère m’a donné sa méthode pour éviter d’être à découvert. J’ai appliqué cette méthode, et je n’ai jamais eu de problèmes d’argent, malgré ma vie d’étudiante ! La méthode, la voici :

Réunir toutes tes sources de revenu

Dans un premier temps il faut identifier toutes tes sources de revenu. En gros, dès que tu as de l’approvisionnement sur ton compte, peu importe son origine, c’est une source de revenu. Les plus courantes vont être bien-sûr le salaire, les remboursements, les primes, les allocations, les pensions, des dépôts (chèques, espèces, virements) etc. Fais une liste de chaque source de revenu avec le montant exact qui t’ai versé. Même si tu as des sources qui ne surviennent pas tous les mois, note-les parce qu’elles finiront par arriver. Je pense notamment à de l’argent que tu peux recevoir à ton anniversaire ou à Noël par exemple !

Définir les dépenses courantes

Autrement dit, fais une liste de toutes les dépenses qui arrivent chaque mois. Celles que tu sais qui vont forcément arriver : les assurances (auto, hébergement, etc.), la mutuelle, les abonnements à des services (téléphone, Netflix, etc.), le loyer, la taxe d’habitation / taxe foncière (si elles sont mensualisées, si ce n’est pas le cas je te conseille de le faire) et des dépenses courantes mais que tu ne sais pas encore le montant exact : l’essence et les courses. Tout ce qui est shopping plaisir (solde, achats compulsifs, restaurants à moins d’avoir une habitude de type restau tous les vendredis) ne rentrent pas dans cette catégorie.

Faire le calcul

Pour savoir ce qu’il te reste comme argent à la fin, tu dois faire un calcul extrêmement simple…

Tes sources de revenu (le total) tes dépenses courantes (le total) = ce qu’il te reste, le « bonus »

Tout est parfait !

Gérer le bonus

Maintenant que tu sais combien il te reste d’argent après toutes les dépenses obligatoires, tu dois apprendre à gérer ton bonus. La chose la plus importante : se servir de son bonus pour éviter d’être à découvert. Pour ça, il n’y a pas 36 méthodes. Soit tu dépenses moins, soit tu mets de l’argent de côté.

En mettant de l’argent de côté tu te réserves une cagnotte pour les dépenses imprévues : payer les réparations de la voiture ou racheter un frigo par exemple. La technique va être simple : mettre un certain montant de ton bonus sur un livret. Je te conseille de mettre 25% de ton bonus, mais si ce n’est pas possible mets au minimum 10%.

Il est important que tu mettes de côté chaque mois. Tu peux aussi te servir de cette méthode pour te constituer un budget voyage ! Dès que tu as mis de côté une réserve, tu n’as plus qu’à dépenser librement le reste de ton bonus : pour des sorties, des soldes, des restaurants, etc.

 

— À lire aussi : Comment se créer un budget voyage ? —

Inscrire ses comptes dans un tableur

Tout ce qu’on a fait jusqu’à présent c’était de la théorie. Passons maintenant à la pratique. Pour suivre correctement ses comptes et identifier chaque dépenses plus facilement, tu peux te créer un tableur. Il y en a un très bien fait par Google, qu’il faudra bien-sûr personnaliser selon tes revenus et tes dépenses. Tu peux le trouver ici : Google Sheets Clique sur “Accéder à Google Sheets” puis sur “Dépenses annuelles”.

Ce tableur te permet de savoir exactement ce que tu as gagné dans le mois et ce que tu as dépensé (que ce soit des dépenses courantes ou non !). Dès qu’il y a un changement sur ton compte, inscrit-le. Le tableur fera de lui-même le calcul et te diras le solde qu’il te reste, et que tu peux dépenser.

Comprend bien que la seule chose que tu devras renseigner à chaque fois sont les dépenses occasionnelles : tout ce qui est revenus et dépenses courantes sont déjà renseignés pour chaque mois. Ce tableur est très pratique pour gérer ton argent. Savoir où tu en ais dans tes dépenses et t’éviter d’être dans le rouge : en visualisant combien il devrait te rester à la fin du mois tu pourras éviter de dépenser plus.

Comment connaitre les prévisions ?

Qu’en est-il des dépenses qui ne sont pas fixes mais tout de même courantes ? Je parle bien sûr de l’essence et des courses. En fait, c’est pas très compliqué. Il suffit de faire la moyenne des dépenses des derniers mois.

Pour les courses, fais le calcul mois par mois sur les 3 derniers mois : combien as-tu dépensé chaque mois en courses ? Fais une moyenne et prévois quelques euros en plus au cas-où.

Pour l’essence, réfléchis sur le nombre de fois par mois où tu fais le plein. En moyenne, j’en fait 2 par mois. Je sais également qu’un plein me coûte entre 50€ et 60€. Je prends le montant le plus fort que je multiplie par le nombre de fois où je fais le plein : je sais maintenant que je dois prévoir 120€ par mois. Et encore, je n’atteins jamais ce montant ! Mais au moins je suis sûre d’avoir ce qu’il faut pour l’essence.

Comment dépenser moins ?

Tu as fait ton calcul dans l’étape 3 et tu te rends compte que tu n’as pas beaucoup de bonus… voire pas du tout ! Une seule solution : tu dois dépenser moins (ou essayer d’avoir plus de revenus). Pour savoir où tu peux moins dépenser, tu dois analyser chaque dépenses. Quelles sont celles dont tu peux te passer ?

Fait le tri entre celles que tu ne peux rien y faire : loyer, assurances, remboursements de prêts (n’hésites pas à négocier tes crédits comme celui de la maison), et celles dont tu pourrais te passer ou au moins baisser les mensualités. Par exemple, tu prévois un restaurant tous les vendredis : pourquoi ne pas faire un vendredi sur deux ou ne faire qu’un restaurant par mois ? As-tu des abonnements dont tu pourrais te passer ? Si tu n’as pas de moyens de gagner plus, tu vas être obligé de dépenser moins et de te priver de certaines choses, du moins pour quelques temps.

Le mot de la fin

Cette méthode, je l’applique depuis que je dois gérer mon argent (à partir de mes 17 ans…) Aujourd’hui je vais sur mes 22 ans et cette méthode a toujours très bien fonctionné. Je n’ai jamais été dans le rouge ! Oui parfois je me privais de dépenser et ce n’était pas facile, mais au moins je pouvais chaque mois mettre de l’argent de côté : notamment pour rembourser mon prêt étudiant et me constituer un budget voyage. Et au final, je savais que ces privations valaient le coup. Surtout quand j’ai pu me payer mon premier gros voyage à 19 ans !

Lire d’autres articles…

Pensée positive quotidienne : 31 citations

Pensée positive quotidienne : 31 citations

Garder une pensée positive au quotidien est très compliqué, avec toutes les aventures qui nous arrive chaque jours, des moments de ruse que l’Univers semble t’offrir pour ton bien mais qui te démoralise… Heureusement, il existe des paroles qui permettent de retrouver...

La roue du temps : apprends à maitriser ton temps

La roue du temps : apprends à maitriser ton temps

La roue du temps, c’est comme une horloge. Une horloge permet de savoir où on en est dans la journée, combien de temps il nous reste avant d’aller nous coucher. Elle nous permet d’organiser notre journée en fonction de l’heure qu’il est. Elle permet d’identifier le...

Une vie minimaliste est-elle une vie heureuse ?

Une vie minimaliste est-elle une vie heureuse ?

On entend beaucoup parler de la vie minimaliste. C’est devenu un effet de mode, et je trouve ça bien triste. Parce qu’en général ce qui est à la mode est mal pratiqué, ou pratiqué pour de mauvaises raisons. Au point où certaines personnes en deviennent dégoûtés et...

Les merveilleux commentaires…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *