L’argent pour voyager : où le trouver ?

13 Juin 2019 | Développement Personnel

Je veux voyager. Mais comment vais-je trouver l’argent pour ?

J’ai dressé une liste non-exhaustive pour toi, afin que tu puisses y voir plus clair sur les différents moyens de mettre de l’argent de côté.

Se poser les bonnes questions

Avant de se décider à partir en voyage, il faut faire un point sur ta situation financière. Disposes-tu de suffisamment de fonds pour t’envoler ? J’imagines que si tu as décidé de lire cet article c’est que non. Tu t’en approches ou pas du tout, et tu aimerais savoir comment trouver l’argent qui te manques. Malheureusement, comme le dit l’expression, l’argent ne pousse pas sur les arbres. Et désolée pour toi, mais je ne vais pas pouvoir t’apporter de solutions miracles.

Peut-être connais-tu déjà les conseils que je vais te donner, parce qu’il n’y en a pas 36. Il va donc falloir appliquer les règles déjà connues par beaucoup d’entre nous. Mais avant de mettre en pratique ces quelques conseils, il faut que tu te poses les bonnes questions.

Demande-toi si tu es prêt.e à faire des concessions !

Afin d’avoir suffisamment d’argent pour payer tes futures vacances. Car tous ce que je vais te donner comme conseils va nécessiter un minimum de « privation » sous différentes formes. Il ne va pas s’agir de se priver de vivre, bien au contraire, mais de revoir la façon dont on dépense ou gagne de l’argent. Arme-toi de patience et de courage, tu vas en avoir besoin !

 

— Voir aussi : Vaincre sa peur de voyager —

Définir les dépenses nécessaires

Maintenant que tu t’es posé.e les bonnes questions, calcule le prix de ton futur voyage, enfin de celui que tu aimerais faire. En fonction du lieu où tu veux partir, de quand (je te renvoies au dernier point), pour combien de temps et avec qui… Vas-tu devoir manger à l’extérieur ou ton hôtel sera un all-inclusive ? Vas-tu faire beaucoup d’achats ou les photos que tu auras prises te seront suffisantes ?

Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte. Fais le calcul, et tu auras une idée de combien va te coûter ce voyage. Cette somme que tu auras obtenue te permettra de savoir combien tu dois économiser, rajoute quelques euros pour prévoir une marge pour les imprévus.

Si tu trouves que c’est trop cher, revois tes ambitions à la baisse. Si cette somme te semble réalisable : hop ! Tu n’as plus qu’à suivre les différents conseils de cet article pour commencer à rassembler l’argent…

Deviens un écureuil !

Autrement dit, commences à économiser. Comme je te l’ai dit plus haut, il n’y a pas de formules magiques, c’est bien dommage mais c’est comme ça ! Alors à moins de gagner au loto, tu vas devoir apprendre à économiser.

Attention, économiser ne veut pas dire mettre de côté une certaine somme par mois et essayer de vivre avec ce qu’il te reste de ton argent. NON NON et NON ! Il ne faut pas te définir une somme à mettre de côté, à moins que tu gagnes suffisamment pour le faire sans soucis (mais en général, s’il faut que tu économises c’est que tu ne gagnes pas assez pour satisfaire tes envies). 

Fais un tableau récapitulatif de tes entrées et sorties d’argents,

ce qui est récurrent comme l’essence, les assurances, les courses alimentaires et ce qui est occasionnel comme les sorties, le « shopping-plaisir » (acheter ce dont on a pas besoin mais qui nous fait plaisir). Calcule, et vois ce qu’il te reste à la fin. En théorie, c’est de l’argent que tu peux mettre de côté. En pratique, ce n’est qu’une estimation : on est pas à l’abri d’une dépense imprévue !

Toutefois cela va te permettre d’avoir une première idée de ce que tu pourrais mettre de côté à la fin du mois. Et j’insiste, ce n’est qu’à la fin du mois arrivée que tu pourras mettre de côté, pas avant ! Maintenant, passons à l’étape économies.

Comment en faire ?

Tu sais un peu prêt l’argent qu’il te reste après avoir déduit tes dépenses obligatoires. Chouette, mais il suffit que tu craques sur un article pour tout foutre en l’air… C’est là que le mental est très important : retiens-toi de dépenser ! Qu’est-ce qui est le plus important ? Mettre de côté pour voyager ou un parfum de plus à rajouter à ta collection ? Pour réellement économiser, il ne faut dépenser que le nécessaire, ce dont tu as besoin pour vivre. Ce qui nous mène au point suivant…

N’est-il pas mignon ?

Adopter une vie minimaliste

Qui a dit que tu avais besoin de vingt paires de chaussures ? De cinq sacs différents ou d’une tenue pour chaque jour de l’année ? Vivre de manière minimaliste ne veux pas dire vivre avec rien. C’est simplement vivre avec le strict minimum, et c’est propre à chacun.

En effet, nous n’avons pas tous le même strict minimum car nos envies et nos besoins diffèrent. Mais la base reste la même : si tu as ce qu’il faut pour manger et t’habiller, alors inutile de remplir nos placards de gâteaux pour « au cas où » ou d’avoir une garde-robe digne d’une famille royale.

Ce que je veux dire c’est que si c’est inutile ou que tu en as déjà : tu peux t’en passer.

Par exemple, je n’ai qu’une paire de baskets (enfin deux si on compte celles que je prends pour le sport). Je n’en ai besoin que d’une parce qu’à côté j’ai aussi des bottes et des chaussures d’été. Je ne vois pas l’interêt de dépenser plus d’argent dans l’achat de baskets alors que j’en ai déjà. Mais attention, je n’en achète pas parce qu’à côté j’économise. Si je n’avais pas besoin d’économiser, je me ferai plaisir et n’hésiterai pas à m’acheter une autre paire. Tu l’auras compris :

Quand on économise, on achète que si c’est nécessaire.

Si ma paire de baskets est fichue, quand bien même je suis en train d’économiser il faudra que je m’en achète une autre. C’est ça, vivre minimaliste. Être minimaliste c’est aussi donner plusieurs fonctions à un objet. Posséder moins car ce que nous possédons nous sert à beaucoup de choses. Par exemple, la bouilloire. C’est bien utile ! Mais en réalité, une casserole est suffisant…

Et la casserole, quant à elle t’est utile pour bien plus que juste chauffer de l’eau ! Pareil, on peut se passer d’un micro-ondes si on a un four. On peut se passer d’une immense garde-robe et garder quelques habits plutôt classiques qu’on portera différemment à chaque fois : avec une robe noire, je pourrais me faire une tenue pour chaque jour de la semaine, il suffit que je la mette une fois avec un gilet, une autre avec un pull ou t-shirt, une veste en jean etc…

Alors la prochaine fois que tu es tenté.e d’acheter, demande-toi si tu en as réellement besoin. C’est nécessaire ? Alors oui, vas-y et ne te gênes pas ! C’est inutile ? Patiente un peu, si tu en as vraiment envie tu te l’achèteras plus tard, pour l’instant tu as d’autres priorités. Tu peux retrouver ici comment et pourquoi adopter une vie minimaliste.

Vendre pour gagner de l’argent

Et oui ! Tu t’en doutais, vendre ses vieilles affaires allait forcément faire partie du lot ! En plus ça a plusieurs avantages ! Tu fais du tri dans tes affaires, tu vides ton chez toi et tu gagnes de l’argent ! Là-dessus, je n’aurai pas grand choses à te raconter.

Une fois que tu as trié les affaires dont tu souhaites te débarrasser, vends-les soit sur des plateformes en lignes, soit dans un vide-grenier. Tous ces objets que tu gardes encore chez toi mais qui ne te servent plus, ne sont ni plus ni moins que de l’argent fossilisé. Fais en sorte que cet argent reprenne sa vraie forme, pour qu’il finisse dans ton porte-monnaie ! 

Vendre ses vieux fringues, mais aussi…

Il y a encore autre chose que tu peux vendre. Si tu as un loisirs que tu pratiques régulièrement, comme travailler le bois par exemple, vends-le ! Beaucoup le font aujourd’hui, vendre ses créations. Avec cette technique, tu fais ce que tu aimes et tu gagnes un peu d’argent dessus, le top du top !

En revanche, il faudra te renseigner au niveau des lois. Je sais qu’il y a un plafond à ne pas dépasser pour payer des impôts ou devoir posséder un statut officiel. Renseigne-toi en fonction de ta situation, si ce n’est que passager ça ne devrait pas poser de problèmes, mais si tu comptes garder cette solution de façon permanente, il vaudrait mieux réfléchir à officialiser ta boutique aux yeux de l’État, pour éviter les problèmes.

Avoir un second job

Je te vois venir ! Il est hors de question d’avoir un deuxième emploi alors que tu es déjà suffisamment fatigué.e avec un, et en plus tu as peut-être une vie de famille… J’ai envie de te dire, qu’est ce que tu veux ? Si tu n’arrives pas à gagner de l’argent par la vente et que tu n’arrives pas à économiser, comment faire ?

Prend ton mal en patience et trouve-toi un deuxième (petit) job.

Il y a, je dirais deux types de second job. Par exemple, des jobs qui sont plutôt saisonniers. Dans la restauration en général c’est le plus simple pour avoir des horaires particuliers : le week-end ou en soirée par exemple. Ce n’est pas l’unique métier qui offre ce genre de possibilités attention ! Tu peux aussi bosser pendant tes vacances, tu trouveras plus de contrats courts à ces périodes là. Mais penses quand même à te reposer…

Sinon, l’autre emploi que tu peux te trouver est quelque chose dont tu serais maitre : avec une boutique en ligne, tu décides quand tu veux travailler, et tes ventes te permettront d’avoir un petit bonus ! À toi de trouver le moyen d’avoir une seconde source de revenu, fais un point sur ce dont tu serais capable de faire pour y arriver.

Quand tu as trouvé un second job !

Louer ton appartement (ou ta maison)

Si tu pars longtemps (je dirais au moins 3 semaines), tu peux louer ton habitation. Ça se fait beaucoup maintenant, tu dois certainement connaitre Airbnb…

Tout le monde n’est pas prêt à laisser son lieu de vie à des inconnus, mais au moins tu peux gagner de l’argent alors même que tu es en déplacement. En plus tu rentabilises ton loyer !

Si tu es prêt à tout pour partir c’est une solution idéale. Ça demande tout de même une certaine organisation, de tout préparer pour les nouveaux arrivants, mais au bout du compte tu en ressors gagnant. Et tu n’es même pas obligé de louer l’habitation entière, si quelqu’un reste chez toi, tu peux proposer simplement une chambre. 

Essaye une nouvelle façon de voyager

Peut-être que tu as du mal à mettre de côté, et peu importe la ou les méthodes que tu emploies pour garder quelques euros dans ta tirelire, tu n’y arrives pas ! Dans ce cas, il y a un moyen simple (mais qui demande des concessions) :

change ta façon de voyager !

Si tu as l’habitude de voyager dans des hôtels luxueux, vise plutôt des hôtels plus abordables. Si en revanche tu étais déjà à l’étape hôtel convenable, choisi le backpack. Tu sais, partir en voyage avec son sac-à-dos et dormir chez l’habitant, en auberge de jeunesse…

C’est un moyen de voyager pour pas très cher car tu te reproches au plus des habitants du coin et tu vis et manges comme eux. Pour moi, tu voyages vraiment quand tu fais du backpack. Car voyager c’est découvrir de nouvelles cultures, et ce n’est pas en restant dans ton hôtel que tu risques de le faire.

Partir pendant les bonnes périodes

Dernier point mais non des moindres : pars au bon moment ! C’est bien beau de vouloir économiser, mais ce serait encore plus génial si la somme que tu as à économiser est moins élevée !

Cela t’aiderais énormément, car économiser ça peut être très long ! Pour réduire considérablement le coût de ton voyage, choisi les bonnes dates. Et le mieux, c’est d’éviter de partir pendant les vacances scolaires.

Bon, ça tombe à l’eau si tu as des enfants… Mais dans le cas contraire, c’est le meilleur moyen pour payer moins cher, et en plus, éviter ces périodes permet d’éviter le plus possible la foule (même si on le sait tous, peu importe où nous irons il y aura toujours du monde) ! En tout cas, pendant les vacances scolaires, les compagnies gonflent les prix, alors le mieux est de partir lorsque les prix sont plus bas… et pour les mêmes services !

— Voir aussi : Vaincre son envie de voyager ! —

Le mot de la fin

Voilà, tu connais maintenant quelques manières d’économiser de l’argent. Je suis sûre qu’il y en a d’autres, mais je viens de t’énumérer les principales.

En fonction de comment tu t’investis tu pourras mettre beaucoup de côté rapidement ou non, le plus important c’est de se tenir à son objectif. Ce n’est pas la peine de vouloir mettre tout de suite 500€ de côté, il faut aller à son rythme en fonction de ce qui est possible selon notre train de vie et notre salaire. 

Il vaut mieux prendre un peu plus son temps mais jouer sur la sécurité, plutôt que d’aller vite et se mettre à mal.

Lire d’autres articles…

Pensée positive quotidienne : 31 citations

Pensée positive quotidienne : 31 citations

Garder une pensée positive au quotidien est très compliqué, avec toutes les aventures qui nous arrive chaque jours, des moments de ruse que l’Univers semble t’offrir pour ton bien mais qui te démoralise… Heureusement, il existe des paroles qui permettent de retrouver...

La roue du temps : apprends à maitriser ton temps

La roue du temps : apprends à maitriser ton temps

La roue du temps, c’est comme une horloge. Une horloge permet de savoir où on en est dans la journée, combien de temps il nous reste avant d’aller nous coucher. Elle nous permet d’organiser notre journée en fonction de l’heure qu’il est. Elle permet d’identifier le...

Une vie minimaliste est-elle une vie heureuse ?

Une vie minimaliste est-elle une vie heureuse ?

On entend beaucoup parler de la vie minimaliste. C’est devenu un effet de mode, et je trouve ça bien triste. Parce qu’en général ce qui est à la mode est mal pratiqué, ou pratiqué pour de mauvaises raisons. Au point où certaines personnes en deviennent dégoûtés et...

Les merveilleux commentaires…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *